BAM L'héritage

  Présentation

 

 

La Boxe anglaise

 " Olympique "


Le "BAM L'héritage" club de Boxe anglaise a été créé en mai 2016.

Nous proposons des cours mixtes de baby boxe, boxe éducative, boxe assaut,

boxe féminine (aéroboxe, fitness - cardio - self - sport santé),

boxe loisir, boxe amateur (compétition) et boxe professionnelle

afin de permettre à chacun de pratiquer le Noble Art à son rythme.

Notre objectif pour la saison 2019/ 2020 est d'accueillir plus de 250 licenciés.

Plusieurs entraînements par semaine sont dispensés et se déroulent en groupe et variés

avec des thèmes selon les niveaux d'apprentissage.



Le  +  du  " BAM L'héritage "

vous bénéficiez de séances dirigées par des entraîneurs expérimentés et passionnés ;

 vous êtes encadrés par une équipe de dirigeant toujours disponibles et à l'écoute.


Venez vite nous rencontrer et vous le découvrirez !



Des objectifs communs

Apporter et partager notre savoir à nos élèves ;

Toucher les populations tant féminines que masculines ;
Créer une discipline à part entière ;
Répondre à une demande de la part des élèves lors de nos stages ;
Faire découvrir une vision globale et complète.


**********


 Discipline Boxe anglaise " Olympique "

 

La « baby-boxe et la boxe éducative assaut » constitue l’apprentissage de la discipline. C’est une pratique d’opposition entre deux combattants où il est interdit de porter des coups avec puissance. L’objectif est de toucher l’autre en retenant ses coups. Les impacts doivent être limités.

 

La « boxe amateur – Olympique » a pour but principal de dominer l’adversaire physiquement et techniquement en recherchant sa mise hors combat. Le KO peut donc être recherché et sera naturellement valorisé.

 

La « boxe loisir » est une pratique non compétitive pour les licenciés qui ont atteint la limite d’âge fixée dans les catégories de compétition préalablement décrites. L’objet de cette pratique est d’entretenir sa condition physique dans des situations d’opposition en utilisant toute la gestuelle de la boxe et en simulant des combats sans se porter de coups.

 

L’« aéroboxe » est une forme de pratique très récente. Il s’agit d’une boxe d’entretien que l’on peut assimiler au ‘’cardio-fitness’’ pratiqué dans de nombreuses salles de remise en forme. Les séances se déroulent en groupe, sous la conduite d’un entraîneur spécifiquement formé par la FFB et à l’aide d’un support musical. C’est une pratique qui utilise la gestuelle de la boxe ainsi que la culture et l’univers pugilistiques (tenue vestimentaire, sacs, cordes, gants…).

 

Le « handi-boxe » est également une forme récente de pratique encadrée par la FFB. C’est une activité d’opposition ou de gestuelle pugilistique (parcours moteurs, leçon, travail au sac…) pratiquée par des personnes souffrant de handicap mental. Il concerne aussi les sportifs atteint de handicap moteur : adultes debout avec difficultés de déplacement ou handicapés d’un membre supérieur, mais également adultes en fauteuil - fauteuils fixés au sol et frappes de poings non appuyées - à l’identique de l’escrime en fauteuil.

 

La « boxe professionnelle » est fondée sur l’efficacité et la puissance des coups. C’est la pratique la plus connue du grand public, puisqu’elle concerne les grands champions de l’histoire de la boxe mondiale et française : Mohammad Ali, Mike Tyson, Marcel Cerdan, ... La boxe professionnelle diffère de la boxe amateur sur plusieurs points : les boxeurs se présentent sur le ring sans maillot, les combats durent plus longtemps (plus de rounds). Généralement, un(e) boxeur(se) débute sa carrière professionnelle après être passé(e) par la boxe amateur. Ce parcours permet à l’athlète d’intégrer la dimension technico-tactique de la boxe amateur et la dimension plus physique de la pratique professionnelle. Pour obtenir la licence professionnelle, il faut avoir entre 18 et 35 ans sous certaines conditions (palmarès – examens médicaux – cf. règlement de la boxe professionnelle).

Service simple et accessible à tous

Créer un site design